Wikia Jurassic Park
Advertisement
Wikia Jurassic Park

Le Gallimimus était un dinosaure ornithomimosauriens de grande taille de la famille des ornithomimidés ayant vécu à la fin du Crétacé (Maastrichtien inférieur) et découvert dans la formation de Nemegt en Mongolie.

Biographie

Création

Les Gallimimus furent créés dans une enceinte[1] d'InGen sur Isla Sorna[2][1] et élevés et nourris par les savants en laboratoire.

Comme tous les théropodes clonés par InGen, les Gallimimus avaient de minuscules pattes avant. En raison d'un allèle neutre créé à partir de la mutation et de la manipulation de ses gènes ainsi que de l'ajout d'ADN de grenouille, de reptile et d'oiseau, les Gallimimus n'avaient aucune plume[3].

Vingt-quatre Gallimimus furent transférés sur l'île d'Isla Nublar et vécurent dans l'Enclos des Gallimimus[2] de Jurassic Park[4].

Incident en 1993

Lorsque Dennis Nedry désactiva les clôtures électriques de Jurassic Park, les Gallimimus furent libres de parcourir l'île comme la plupart des dinosaures du parc[4].

Roberta tue un Gallimimus

Le deuxième jour de l'incident, le Dr. Alan Grant et les petits-enfants de John Hammond, Lex et Tim Murphy, aperçurent un troupeau de Gallimimus fuyant le Tyrannosaurus rex de Jurassic Park, Roberta. Le T. rex réussit à tuer un Gallimimus qui avait trébuché sur un autre lorsque le troupeau avait été surpris par le T.Rex[4]. Les restes du dinosaure restèrent sur l'île pendant plus d'une décennie et étaient toujours au même endroit en 2002[5].

Nettoyage de 1994

En 1994, InGen retourna sur Isla Nublar pour le nettoyage de l'île, au cours duquel l'entreprise de biotechnologie répertoria les dinosaures. En raison des attaques du Tyrannosaure, il ne restait plus que neuf Gallimimus sur Isla Nublar.

Sauvage sur Isla Sorna

Après le passage de l'Ouragan Clarissa sur Isla Sorna, tous les employés furent évacués, laissant tous les dinosaures sur l'île. Les animaux, y compris les Gallimimus, se mirent à manger de la nourriture riche en lysine, échappant ainsi à la solution lysine mise au point par le Dr. Henry Wu[2]. Les Gallimimus vivaient au sud de l'île avec d'autres herbivores comme les Mamenchisaurus, les Parasaurolophus, et les Pachycephalosaurus. Les Gallimimus constituaient également une bonne partie de la faune de cette région[2].

Incident en 1997

Lors de l'Incident Isla Sorna de 1997, deux Gallimimus adultes furent capturés par les Chasseurs d'InGen pour Jurassic Park de San Diego de Peter Ludlow, mais furent libérés la nuit suivante par Nick Van Owen avec le reste des dinosaures détenus par les chasseurs[2].

Jurassic World

Les Gallimimus à Jurassic World

Les Gallimimus faisaient partie des nombreux animaux qui vivaient dans le parc de dinosaures de Masrani Global Corporation, Jurassic World. Ils ressemblaient beaucoup aux précédents clones, même s'ils étaient plus grands et possédaient des dents (informations inexactes dans la réalité), avec un corps orange, un ventre crémeux et des rayures brunes sur le dos. Les théropodes vivaient dans la Vallée des Gallimimus ; tandis que certains (des jeunes) se trouvaient au Minizoo des Gentils Géants[6].

Jurassic World : Fallen Kingdom

​​​​Des populations sauvages de Gallimimus subsistèrent sur Isla Nublar mais furent menacées par l'éruption imminente du Mont Sibo.  Plusieurs spécimens fuirent l'éruption aux côtés de plusieurs autres espèces. Après s'être jeté dans la mer, un individu mourut, tué par une chute de pierre volcanique. 

Au moins cinq d'entre eux furent capturés et amenés au Manoir Lockwood afin d'y être vendus aux enchères. Ils furent libérés avec les autres dinosaures par Maisie Lockwood

Notes et références